dessin | drawings

Michel Serres parle de métissage et de contrariété; s’introduire dans un environnement qui nous est étranger et apprendre à y nager, hors repères, non pas pour devenir autre mais pour devenir double. On apprend en se déformant, en se contrariant. Dessiner dans la contrariété, c’est un paradoxe très personnel. Une image initiale intérieure, floue pré-existe. Pour déstabiliser le contrôle et l’attendu, je dessine en marchant, dans le noir, en utilisant des fluides difficiles, ou avec des taches du quotidien. Je cherche des moyens d’accès vers des lieux inconnus et des formes imprévisibles pour créer des conditions de perdition.

When Michel Serres speaks of miscegenation, he means a form of constraint: to subject ourselves to a form that is foreign and learn to swim in, out of references, not to become other, but in order to become double. Out of an initial inner and blur image, I try to find ways to loose control and expectations. I draw while walking, in the dark, using difficult fluids, or with everyday stains. I am looking for means of access to unknown places and unpredictable forms to create conditions of perdition.

 

IMG_9232

Dessins de Blanca, 2016