Archives du mot-clé Action

En résidence d’artiste au Centro Negra à Blanca, Murcie, Espagne, février et mars 2016

1.2. – 30.3.2016 En Atelier-résidence organisée par AADK – Aktuelle Architektur Der Kultur, au Centro Negra à Blanca, en Murcie, au Sud de l’Espagne. Le travail proposé aura lieu sous la forme de rencontres et d’actions publiques dans l’espace, spécifiquement sur la rivière Segura qui traverse le village de Blanca, et qui sera utilisée comme surface de déambulation et de projection.

 

en Suisse et en marche / walking in Switzerland

On the 28 January 2014, I started to walk on the last trajectory of the bâle – basel – stellar project, from Thun up to Basel. It took me 7 days to reach Basel. I walked up and down, through mountains and in the woods, got into valleys and crossed many villages. I often walked alone in the forest and chose to get off the path to make a short cut. This sometimes made me lose track of where I was heading. I lost time this way trying to reorientate myself (upcoming soon: the final walked line) but then it was easier on the flat land.
For this trajectory I only used a camera. The images I gathered to build the perspective are reduced samples, microcosm extracts of a much broader landscape.
With many circumvolutions especially entering the Jura region, the complete walk is a lot longer than what I initially thought it would be. Look below, hard time ahead !

Le 28 janvier 2014, j’ai débuté la dernière trajectoire de mon projet – bâle – stellar – basel, à pied de Thoune jusqu’à Bâle. Pendant 7 jours, j’ai traversé, grimpé et descendu montagnes et forêts sur des sentiers de terre, de boue, d’herbe ou d’asphalte, atteint vallées et plusieurs petits villages. À quelques reprises j’ai perdu mon orientation en sortant des sentiers pour couper plus court. Je n’ai pas toujours été sûre de la piste que je suivais dans les montagnes, alors que je m’y retrouvais en pays plat. (À venir: carte du trajet de marche)
Pour cette trajectoire, je n’ai utilisé qu’un appareil photo, la vidéo. Les images que j’ai cueillies pour reconstruire la perspective de cette trajectoire sont des microcosmes extraits d’un paysage tellement plus vaste.
Avec beaucoup de circonvolutions, particulièrement sur les versants dans la région Jura, ma trajectoire complète fut plus importante que ce que j’avais évalué.  Ci-dessous, voyez droit devant: ça va monter !

Image

la plante en ville 7

Jeudi le 7 novembre dernier à 14h, est sortie la plante en ville.

la plante en ville VII, nov. 2013

la plante en ville VII, nov. 2013

Partie de la rue Roy, la feuille géante fut transportée vers l’est et la promenade s’est terminée à l’église Notre-Dame de Guadalupe (au coin des rues Ontario et de Bordeaux).

Sur la rue, on m’a carrément demandé s’il s’agissait d’une performance. Le gens ont besoin de savoir. Je peux leur dire d’où je viens et où elle va. Le jour gris ne pullulait pas les gens sur le trottoirs. Avant mon arrivée, sur Ontario, un monsieur me demande où je vais comme ça.. « juste ici, nous sommes presque arrivées!

.

La promenade précédente avait eu lieu en mai dernier, et s’était terminée au square Dorchester.

Cliquez ici pour visionner l’ITINÉRAIRE DE MARCHE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

la plante en ville 6

Samedi le 18 mai à 16h40, a eu lieu une sixième promenade de la plante en ville. La promenade avec une feuille géante a voyagé en direction sud-ouest et s’est terminée au Square Dorchester vers 17h15. Cette fois, cette action a eu lieu sans collaborateur. J’ai documenté la coupe de la feuille avant le départ et photographié la feuille à l’arrivée.

Cette nouvelle promenade avec une feuille a suscité diverses réactions. Sur la rue St-Laurent, quelqu’un s’est exclamé: -That’s awsome, I like your style!

Ailleurs on m’a demandé ce que je faisais avec cette feuille, j’ai répondu que cette plante pousse chez moi et qu’au lieu de jeter les vieilles feuilles, je les rends à la nature. Et la nature ici, c’est la ville, c’est la rue. «That’s a good idea, what a nice thing to do!»
Un groupe de gens s’est écarté pour me regarder passer. L’un d’eux: – oh, laissons passer la dame avec une feuille, c’est une énorme feuille!
Une dame: – That’s incredible!  Probablement à cause de la grandeur de la feuille..
Une petite fille à sa maman: -Regarde la grande feuille!

Puis de trois ados, le plus dégourdi me demande si c’est une vraie feuille. Je réponds oui – it grows naturally, at my home – Cool!.. qu’il répond, puis à son copain derrière mon dos – stupid!…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Résidence d’artiste à Bâle en Suisse, de janvier à juillet 2012

3.1. – 30.6.201 En Atelier-résidence de la Fondation Christoph Mérian à Bâle – iaab, Suisse + Conseil des arts et des lettres du Québec. Site du projet : bâle | stellar | basel  Le travail en cours fut présenté lors d’une exposition de groupe, les 11, 12 et 13 mai 2012  à BASEMENT IAAB-PROJEKTRAUM, l’espace d’exposition de iaab – Programme d’échange international et ateliers d’artistes.

Adresse: Oslostrasse 10, CH-4142 Münchenstein/Bâle   Trams 10/11 – Dreispitz / Accès: Emil-Frey-Strasse, Gate 13     Links: iaab@merianstiftung.ch / http://www.iaab.ch

Plan d’accès