dessin | drawings

Lorsque Michel Serres parle du métissage, il parle de contrariété: s’astreindre à une forme qui nous est étrangère et apprendre à nager, hors repères. Pas pour devenir autre, mais pour devenir double. On apprend en se déformant, en se contrariant. Dessiner dans la contrariété, c’est un paradoxe très personnel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

When Michel Serres speaks of miscegenation, he means a form of constraint: to subject ourselves to a form that is foreign and learn to swim in, out of references.