à propos | démarche | bio

sylvielaplante_2Sylvie Laplante

Études en art visuel à l’université Concordia, ainsi qu’en art dramatique – formation de l’Université du Québec à Montréal et admise un an au Conservatoire Supérieur d’art dramatique de Paris dans la classe de Stuart Seide. Depuis quinze années, je guide des voyageurs et voyageuses sur les routes canadiennes, européennes et d’Asie.

Dans ma démarche, je m’intéresse à la disposition du monde et aux formes d’occupation des territoires. En outre, je questionne le fait touristique et les possibilités d’accès au monde.

Ma pratique se définit par des défis de reconnaissance physique de territoires au moyen de la marche sur des trajectoires de différentes distances. Ces déplacements me permettent d’appréhender des lieux et des espaces et de m’en familiariser pour en constituer de nouvelles transcriptions. Les œuvres qui en sont issues prennent la forme de cartographies narratives constituées chacune d’un théorème propre. Outre les actions urbaines et la performance, j’utilise différents médiums : documents audio, dessins, installations, vidéo, sculpture, documentation photographique, collection d’artéfacts, d’éléments personnels, cycliques  et parfois intimes.

Les quatre projets la plante en ville –promenade avec une feuille, Edo-Tokyo-Mtl, enveloppe et baselstellar sont différentes réalisations de formes cartographiques spécifiques à des espaces traversés.

Membre de différents groupes de créations théâtrales de 1994 à 2003 et de articule et DARE-DARE, centres d’artistes autogérés. Vit à Montréal, Canada.

 

Statement and practice

Holds a university degree in theater and visual arts and works as a touristic tour guide.

In my work, I am interested in the organizational display of the world and to the forms of occupations and evocations of spaces. I question tourism and access to the world.

In my practice, the course of trajectories allows me to apprehend spaces and construct personal new representation. The visual works may take the forms of narrative maps or cartographic narrations, each consisting of its own theorem. Besides urban actions and performance, I use different mediums : audio recording, drawing, installation, video, sculpture, photographic documentation, collections of artifacts; personal, cyclical and sometimes intimate items.

The four projects  the plant in town – wandering with a leaf, Edo-Tokyo-Mtl, envelope and baselstellar are different cartographic works relating to crossed territories.

Bio

Major in design-art at Concordia University and theater at University of Quebec in Montreal (UQAM), and in France. Worked with different theater groups from 1994 to 2003. Home: Montreal, Canada.